Comment réaliser des travaux d’isolation par l’extérieur ?

Publié le : 22 avril 20224 mins de lecture

Le travail d’isolation par l’extérieur joue un rôle très important dans la mesure où il limite les cas de déperdition d’énergie. Il réduit également les flux d’air, et apporte même une diminution de vos dépenses de chauffage. Il doit être réalisé correctement pour bénéficier de ces avantages. Pour réaliser un travail d’isolation satisfaisant, des étapes importantes sont à respecter.

Débuter les travaux d’isolation par la pose des panneaux

Les travaux d’isolation par l’extérieur consistent avant tout à couvrir les murs extérieurs de panneaux inflexibles. Il est question de les coller sur le mur encore non revêtu. Le collage s’effectue par bandes sur la surface concernée. Les panneaux isolants sont composés soit de polystyrène expansé blanc, soit de graphite gris. Pour un mur revêtu, il est primordial de le décaper avant de procéder à l’isolement. La fixation est renforcée sur le bas du mur par des rails pour fortifier le travail.

Procéder à l’immobilisation des panneaux pour une bonne tenue d’isolation

La fixation des panneaux nécessite une finalisation du travail. Il est nécessaire de percer les matières isolantes et les murs pour pouvoir placer des chevilles à expansion. Le chevillage assure l’immobilisation de l’isolant et supporte des poids plus ou moins lourds. Il convient de plus à tout type de support, même asymétrique ou revêtu. Dans le cas d’une rénovation, il faudra procéder à une fixation mécanique. La fixation des rails PVC sur le mur ou l’isolant nécessite l’usage de chevilles à frapper ou à visser. Il est à noter que la qualité de la matière isolante sera du polystyrène expansé blanc dans ce cas.

Terminer les travaux d’isolation par l’étape de la finition

Les travaux d’isolation par l’extérieur se finalisent par l’application de l’enduit. Utiliser en premier lieu le sous-enduit après le vissage des panneaux. Il sera posé et collé sur les isolants de manière à l’uniformiser, mais aussi pour protéger l’ensemble du travail. Le produit se présente sous la qualité de polystyrène expansé, de fibre de bois, de laine de roche ou de verre. Pour un sous-enduit armé, il est nécessaire de poser un treillis de verre déjà prêt avant d’effectuer l’enduisage. Finaliser ensuite le travail avec la mise en place de la couche de finition. Il s’agit d’appliquer l’enduit de finition déterminé par de l’enduit hydraulique fin, pourvu de grain de 1,5 mm. Cet enduit de façade est d’abord ajusté à l’aide d’un lisseur. Il s’ensuit d’une correction manuelle des restes d’imperfections pour un résultat esthétique parfait. 

Plan du site